J-22 et j’ai pas encore de spork

Classé dans : Blog || PCT, homepage, Préparatifs | 1

Moins d’un mois avant le grand départ ! Pfiou que ces dernières semaines sont passées vite ! Entre l’administratif lié au départ et le déménagement (encore un carton et je vomi -pas parce que je suis contente-) le temps à filé et je n’ai pas vraiment pu me soucier des préparations liées au trail. Bien sûr j’ai finalisé quelques achats (notamment ma balise de détresse -article à venir-) et suivi de loin les différents forums des anciens et aussi des futurs PCTistes.

Parmi ces différents forums il y a notamment celui sur Facebook… PCT classe 2017 ! yes c’est pour moi ça ! Bon sauf que facebook et moi on est pas tout à fait top synchro (enfin surtout moi lui ça a l’air d’aller) du coup je regarde ça de loin et il y a vraiment de tout… et dans les profils et dans les posts.

Côté sujets de discussion ça va du « vous amenez un flingue? » (euh non) à « vous pensez quoi du papier toilette réversible » (je ne préfère pas y penser). Bon je me moque mais il y a aussi pas mal d’info importantes et pratiques qui aident : liste de villes pour les ravitaillement, comparatif de matos, les bons plans et les mauvais, les coins à ne pas manquer, etc.

Côté profils cette fois tu as de tout : le gars qui fait la pub pour sa petite entreprise de marijuana (il livre sur le trail -c’est légal en Californie-), les extrémistes du poids du sac à dos qui ne peuvent s’empêcher de prôner la bonne parole de l’ultra light à coup de conseils plus ou moins (souvent moins) utiles… C’est vrai ça pourquoi prendre une tente alors que tu peux dormir sous une bâche de 80cm tenues par tes bâtons de randonnée, bâche qui la journée une fois roulée te sert de sac à dos, baignoire portative, luge géante et permet de faire des signaux de fumée en cas d’urgence… c’est vrai ça pourquoi prendre une tente ? Tu as aussi les anxieux qui vraiment se demandent s’il n’ont pas fait une erreur en achetant telle ou telle veste imperméable… bonnet, slip, ou autre.

Mais il y a aussi ceux qui me fascinent le plus, qui me régalent à chaque fois : les pla-ni-fi-ca-teurs ! Ils sont magiques ! Le planificateur est une race de hiker à part, ils sont de ceux qui 1 mois avant le départ ont déjà préparé leur 25 colis de ravitaillement (beaucoup d’américains utilisent la méthode de se faire envoyer des colis de nourriture tout le long du parcours pour éviter de devoir faire les courses ou souvent par peur de ne pas pourvoir manger ce qu’ils veulent). Colis remplis de nourriture qu’ils ont déshydraté eux-même (sans déconner il y a des forum entier consacré à ça avec les modèle de machine à déshydrater -déshydratateurs ça existe comme mot ?- conseillés, les recettes, etc.) dans je jolis ziplock étiquetés avec la quantité exacte de calories (bon là je rigole mais j’admire aussi un peu… quel boulot… bon et puis quand j’aurai bouffé mon énième sachet de nouille chinoises pourries je me moquerai moins quand je les verrai se taper leur super chili con carne de l’espace). Mais ça ne s’arrête pas là, le planificateur s’entraîne ! oui il a plan bien précis… on ne parle pas de la rando test avec plus ou moins le matos dans plus ou moins des conditions approchantes du trail qu’on a tous fait (ou essayé de faire), queunéni ! le planificateur a commencé il y a 6 mois à un an avec un plan progressif en augmentant les km (miles !!! zut.. je vais y arriver) et le poids du sac peu à peu. Le planificateur connait déjà tout de son parcours, où il va s’arrêter.. Bon en même temps il a pas le choix il faut qu’il aille récupérer son colis à la poste et d’ailleurs il va falloir courir car elle ferme à 17h, il reste 4 miles (yes miles !) à faire et demain c’est dimanche ><. Le planificateur a déjà tout son matos, possède une fork flambante neuve (pour ceux qui l’ignore fork c’est un hybride entre cuillère et fourchette -spoon + fork = spork- pas le cousin scandinave d’un snorky -qu’est-ce qu’on apprend de truc sur ce blog c’est fou-). Le planificateur il déchire tout. IL.EST.PRÊT !

un Snorky

 

une spork

Bon pour vous faire un rapide topo me concernant… comment dire en ce moment si j’arrive à me présenter au bureau avec les deux mêmes chaussures (oui c’est déjà arrivé que je me trompe et ne porte pas les deux mêmes chaussures) disons que c’est une grande victoire. Si j’arrive à remplir un formulaire de procuration pour les élections sans me tromper (mes excuses à l’officier de gendarmerie qui a été très patient ^^) c’est vraiment un bon jour. Je n’ai pas fait une once de sport (démonter des tringles à rideaux et des luminaires ça compte ? non.. ah) depuis deux semaines. Ah oui et j’ai pas encore achetée de spork… Bref je suis une ruetacifinalp (got it ? l’inverse de planificateur ! non ? ok c’est nul je sors —->).

Et vous savez quoi ?? c’est pas grave ! oui peut être que j’aurai pas tout le matos parfait tout de suite ou peut être jamais mais j’ai 90-95% et surtout l’essentiel… pour le reste j’aviserai ou je ferai avec. Bon et puis c’est les USA hein pas le fond du Pérou ils ont des magasins et Internet. peut-être que je serai pas au top du top de la forme au début car j’ai pas fait assez d’entraînements mais je commencerai doucement et on verra pour augmenter le rythme. Peut-être que j’aurai pas l’alimentation la plus variée car je dépendrai de ce qu’on trouve dans les magasins que je croise mais au moins je ne serai pas dépendante des horaires de poste, d’un programme que je me serai imposé 6 mois avant qui pourra être totalement foutu en l’air par tellement de facteurs (vitesse de marche, fermeture d’une section pour incendie, rencontres, etc.) de devoir m’arrêter à telle ou telle ville alors que dans une autre on vient de me parler d’un super bar où il y a des concerts… peut-être que je regretterai de ne pas avoir plus organisé.. peut-être pas. Bref j’ai pas encore de spork et c’est pas grave.

un banc de planificateurs

moi…

Message à tous les planificateurs : je vous aime quand même d’amour et non il n’y a rien de mal à prévoir à l’avance. Souvent ça évite pas mal de galères. Sans doute que vous avez raison c’est juste pas mon truc (pas par choix mais obligations liées à ma désorganisation chronique et mon incapacité administrative). Je vous saluerai quand vous passerez à côté de moi en courant comparé à mon rythme de tortue courbaturée… Et si au passage vous pouviez me jeter des pâtes carbo déshydratées… 😉

 

partager cet article :Email to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter

Laissez un commentaire